Les adversaires en Régional 1 (2018/2019)


Nous aurons droit à 2 derbys dans cette poule face à l’OCP et le FCAA. Une nouveauté avec des déplacements en ex-région Midi Pyrénées, zoom sur nos futurs adversaires.


OC Perpignan (66): Distance 5 km. Déplacement le plus court de la saison prochaine, ce sera l’un des deux derbys, l’équipe tout juste champion de Régional 2 la saison dernière sera un promu compliqué à jouer, avec un entraîneur habitué à ce niveau.


FC Albères Argelès (66): Distance 30 km. Autre derby, face à un club ami, qui sera renforcé, on en doute pas cet été, solide la saison passée, les deux rencontres avait été serrées, à l’aller (1/1) comme au retour (1/0).


Luzenac AP (09): Distance 120 km. Tout le monde connaît l’histoire de ce club, d’un tout petit village perché dans l’Ariège. Alors qu’à l’été 2014, ce club était promu en Ligue 2 après avoir terminé 2e de National. Mais le rêve s’arrêta là, et les Ariégeois ont du repartir en DHR (R2). Après avoir passé, la saison dernière en N3, cette équipe sera sans aucun doute à surveiller dans ce championnat.


FA Carcasonne (11): Distance 115 km. Équipe rodée à ce niveau, auteur d’une saison 2017/2018 à deux vitesses, il faudra se méfier des Audois qui ont fait une deuxième partie de saison digne du trio de tête de R1.


US Conques (11): Distance 120 km. Sauvé la saison dernière avec 11 points, cette saison les Audois seront-ils renforcés?


AS Béziers (B) (34): Distance 94 km. L’ogre de cette poule étant une réserve de Ligue 2, nul doute que cette équipe bénéficiera des descentes du groupe pro. Déjà cette saison, cette équipe avait fait, effet lors du match aller, ayant eu tellement de maîtrise technique. Les Biterrois seront sûrement dans le Top 3 en fin de saison.


US Albi (81): Distance 279 km. Découverte comme les autres clubs de l’ex Midi-Pyrénées, 7e du dernier championnat de R1 en Midi-Pyrénées. Historiquement ce club a souvent évolué en N2 ou N3 (entre 1997 et 2013), quel sera donc l’ambition de ce club dans ce championnat ce sera une inconnue.


Toulouse Métropole (31): Distance 207 km. Une autre découverte, 4e de la Régional 1, la saison 2017/2018, cette équipe paraît assez sérieuse avec 2 buts/match marqués la saison dernière et 1,38 buts pris/match. Un beau défi pour les Stéphanois.


US Colomiers (B) (31): Distance 218 km. Promu avec 1 seule défaite lors de la saison 2017/2018, cette équipe de la banlieue toulousaine sera avec l’AS Béziers l’autre réserve, l’équipe première évoluant en National 2.


AS L’Union (31): Distance 210 km. Promu de Régional en ayant fini 4e de sa poule, dans la banlieue toulousaine aussi, ce club figure aussi comme un point d’interrogation.


Olympique Girou FC (31):  Distance 227km. Sauvé la saison dernière avec 22 points, cette équipe  sera, elle aussi une inconnue.


 

Publicités