Portrait d’éducateur: Bruno Petyt

Quels sont tes objectifs cette saison?
Mes objectifs ne sont pas orientés sur le résultat, ayant des jeunes joueurs en apprentissage, ma mission est qu’ils prennent du plaisir et les faire progresser, en ce qui concerne les matchs j’appuie vraiment sur l’attitude qui est orientée sur la mentalité du joueur, ça passe par l’esprit d’équipe, la solidarité mais aussi le respect de l’arbitre de l’adversaire et du maillot, nous nous devons de donner une bonne image du club mais aussi du foot en général. Si l’attitude est bonne et que les consignes sont respectées, les résultats viendront d’eux mêmes.

Comment te définir comme coach? Tes idées de jeu?
Je suis un jeune coach qui a envie d’apprendre, j’ai eu la chance d’être adjoint pendant 2 saisons avec des personnes qui ont de bonnes connaissances dans le foot et d’échanger beaucoup avec ami, ce qui m’a permis de réfléchir et d’apprendre vite. Sinon je suis quelqu’un qui arrive tôt, toute la séance est placée avant qu’elle ne débute, et si faut rester plus longtemps, on reste. Je me définirai comme quelqu’un de travailleur et respectueux, même si l’arbitre n’est pas dans son assiette, je dois être le premier à montrer l’exemple en restant maître de mes propos, ça reste du football.
En ce qui concerne les idées de jeu, on essaie d’avoir un football offensif, avec une projection en nombre et des combinaisons dans les couloirs, à la perte faut récupérer ensemble et vite.

Parle-nous de ton groupe?
J’ai un groupe intéressant qui a envie d’apprendre et de progresser, la plupart des joueurs sont formés au club, encore ce week-end je n’avais qu’un seul muté sur la feuille de match ce qui montre que la formation Stéphanoise est intéressante et qu’il y a de la stabilité.

Comment s’organise ta semaine d’entraînement?
Nous nous entraînons le mardi, mercredi et vendredi, et quand nous jouons le dimanche, on fait un spécifique attaquant le samedi matin.
Le mardi j’ai un groupe plus réduit car certains joueurs sont en classe foot, j’en profite pour faire une séance plus orientée sur le joueur, améliorer le jeu à 2 à 3, le démarquage par exemple, le mercredi et vendredi, les séances sont avec tout le groupe et sont orientées selon le cycle de travail et le projet de jeu. Chaque cycle dure 3-4 semaines, le plus compliqué est d’être créatif et de faire évoluer les jeux pour ne pas rentrer dans une routine et ennuyer les joueurs.

Parle-nous de ton parcours d’éducateur?
J’ai commencé en 2014-2015 à l’académie des gardiens, ça a été ma première expérience d’éducateur, je remercie les personnes qui m’ont proposé, car sans elles peut-être que je n’aurais jamais franchi le cap, ensuite en 2015-2016 j’ai été adjoint de Thierry Boshacoma en U15 ligue, j’étais en charge en grande partie des gardiens, puis en 2016-2017, j’ai été adjoint de Oumar Sané en U15 à nouveau, j’ai réellement commencé à prendre des parties de séances et avoir plus d’importance, donc j’ai commencé à me former en faisant des modules de la fédération, et cette année, me voila à la tête des U15 Ligue, entrain de passer le BMF à Montpellier.

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour la suite?
De continuer à progresser et réussir à donner du plaisir et faire progresser les jeunes, ainsi que d’avoir de la réussite dans le diplôme que je passe à la fin de la saison.

petytXI

Publicités