S.Lefevre (DHR Fém.): « Je suis intimement convaincue que nous pouvons faire beaucoup mieux. »

Comment te sens-tu pour ce match un peu spécial pour toi?
Pour moi ce match n’est pas du tout spécial, c’est un match parmi tant d’autres contre une équipe parmi tant d’autres.
J’entends souvent cette réflexion et je ne la comprends pas en faite. Je n’ai rien à prouver à Pollestres, je n’ai rien contre elles, c’est une belle équipe, avec des joueuses de qualités, un entraîneur compétent, un club qui a la volonté de promouvoir le football féminin; ce qui est rare ; je leur souhaite de progresser et d’atteindre leurs objectifs.
Pour moi c’est un match très important, comme tous les matchs à venir simplement car les scores vont déterminer notre classement final.
En toute objectivité, je trouve mon équipe au dessus en terme physique, technique et tactique, St Estève possède des joueuses de niveau supérieur néanmoins, à chaque rencontre Pollestres à montrer plus de détermination et d’envie, et nous nous sommes inclinées à chaque fois.
J’espère que dimanche mes joueuses seront motivées pour arracher une victoire, qu’elles méritent amplement. Elles doivent comprendre l’enjeu en pensant que ce sont elles qui vont écrire l’histoire de l’équipe féminine de St Estève.

Vous vous êtes placées en haut de tableau, quels sont vos objectifs pour la fin de la saison?
Avant de parler d’objectif, il faut recadrer le contexte. Nous avons 2 équipes : une évoluant en DHR et une évoluant à 8 en district. Le groupe est très hétéroclite, certaines filles jouent depuis 25 ans et d’autres depuis 6 mois.
L’équipe DHR à 11 est toute récente puisqu’elle a été créée cette saison. La plupart des joueuses ne se connaissaient pas, certaines n’avaient jamais joué à 11, mais dès les premiers entraînements, j’ai bien senti le fort potentiel de cette équipe.
L’objectif de cette saison est de finir en haut du tableau mais…
En faisant un bilan de la 1ère phase, après avoir rencontré toutes les équipes, nous nous rendons bien compte que St Estève n’a rien à envier aux autres participantes et qu’elle peut largement prendre la place 1 et accéder à la DH la saison prochaine.
Pour le moment nous faisons une très belle saison malgré de nombreuses blessures, une équipe type qui n’est jamais la même, une absence de gardienne attitrée, des joueuses qui partent, d’autres qui arrivent…
Je suis intimement convaincue que nous pouvons faire beaucoup mieux,  que nous pouvons monter dans la division supérieur et que nous pouvons gagner les 6 matchs restants.
J’ai totalement confiance en mon équipe, je crois vraiment en mes joueuses et le staff tout entier fait son maximum pour atteindre notre objectif.
Maintenant ce sont à elles à prendre leur destin entre leurs mains, enfin entre leurs pieds.
Le calendrier est un peu particulier avec le dernier match disputé il y a un mois, et le prochain dans presque 1 mois, comment tu gères cette situation?

Le calendrier est très mal fait.
Déjà, il y a peu de matchs, ce qui ne motive pas les joueuses et ce qui devient problématique pour faire tourner son effectif.
Mais c’est une volonté de faire des poules géographiques ce qui est positif.
Le pire c’est que c’est quasiment impossible de faire des matchs amicaux car la plupart des équipes se trouvent dans l’hérault.
Les pauses peuvent être bénéfiques pour les blessés mais parallèlement les matchs ont lieux pendant les mois les plus froids. Parfois nous jouons tous les dimanches et pendant 1 mois plus rien, je trouve çà ridicule.

Coup d’envoi Dimanche à 13h à Saint Estève, face à Pollestres FC. 

Merci à Stéphanie, et allez St Es!

Publicités